Mot du directeur       


L’Agence urbaine de Settat-khouribga, au même titre que toutes les agences du Royaume, a principalement pour missions :

1- Une planification urbaine par un objectif de généralisation de la couverture en documents d’urbanisme par la réalisation d’études urbanistiques (Plan de Développement des Agglomérations Rurales (PDAR) et de Plans d’Aménagement (PA), soit par le biais de maîtres œuvres externes, soit par l'intermédiaire de ses propres ressources humaines ;

2- Une gestion urbaine au quotidien permettant un encadrement urbanistique des actes de lotir, de bâtir ou d’habiter, avec une action concomitante, à la fois « préventive» et « curative » de contrôle ;

3- Un appui aux collectivités locales, notamment par des actions ciblées d’assistance architecturale en milieu rural, en particulier par la réalisation de plans de restructuration.

Nous considérons par ailleurs, que le véritable enjeu territorial de la région de Chaouia Ouardigha est son repositionnement en tant que pôle économique, complémentaire à la région limitrophe du Grand Casablanca, dans le cadre d'une méga-région. Cela nécessite, le renforcement de l'armature urbaine permettant la fluidité de communication, basée sur l'axe Berrechid-Settat, et des villes relais, que sont la ville minière de Khouribga et l'écocité de Benslimane.

Evoluant dans des contextes territoriaux différents, avec des défis spécifiques et particuliers. D’un côté, la province de Settat, abritant la ville chef lieu de la Chaouia, territoire à vocation agricole, avec des potentialités agro-industrielles reconnues, d'un autre côté, la province de Khouribga, couvrant la zone de Ouardigha, avec des potentialités industrielles et minières indéniables.

Au niveau urbanistiques, les villes de Settat et de khouribga, ont toutes les deux, une histoire urbanistique ancrée, avec un Schéma Directeur d'Aménagement Urbain (SDAU), élaboré en 1995, pour la ville de Settat, ayant permis d'encadrer l'élaboration de plans d'aménagement successivement homologués en 1998 et en 2012, et un Schéma Directeur d’Aménagement Urbain de la ville de Khouribga, lancé en 1983 (sans aboutir à la phase d’homologation) et dont le plan d’aménagement actuellement en phase d'étude, permettra une cohérence urbanistique entre trois plans d'aménagement sectoriels homologués, auxquels s’ajoute le plan de la mine verte de l'OCP, d'une superficie globale d’environ 350 Ha.

Cette couverture en documents d'urbanisme permet la fluidité dans le traitement des grands projets de construction (groupe d'habitation), de création de lotissements, d'équipements spécifiques, de zones de loisir et de zone d'activités, faisant de nos cités des territoires fonctionnels, inclusifs et durables, créateurs de richesse visant l’amélioration de la qualité de vie du citoyen.

Directeur Settat –Khouribga
AMIL Mourad